Réunion du 28 Décembre 2016

En cette fin Décembre 2016, quelques membres ont décidé de mettre à profit une belle après-midi ensoleillée pour commencer, sur invitation du Président dans son jardin, à confectionner la valise d'alimentation du réseau modulaire de Train d'Enfer. Grâce au service culturel venu soutenir matériellement en 2016 l'engagement des membres, nous avons patiemment rassemblé les divers éléments de cette valise, dont les pièces maîtresses sont la centrale DCC associée à un routeur WiFi, ainsi qu'un booster destiné d'une part à compléter la puissance fournie par la centrale, mais aussi à contribuer à la sécurisation de son fonctionnement. "Il n'y avait donc plus qu'à" monter et assembler le tout.

Première étape: la confection du support interne à la valise sur lequel viennent se fixer les différents éléments. Il faut bien sûr auparavant avoir réfléchi à la disposition des différents composants à l'intérieur de la valise et à leur bonne intégration dans un espace "concentré". Outre la centrale, le routeur et le booster déjà mentionnés, il faut en effet loger les alimentations de chacun de ces composants, auxquelles s'ajoutent une source de courant 12V continu et une autre source de courant 16V alternatif, le tout devant être raccordé au courant secteur sur une barrette interne. Il faut en outre réserver l'emplacement des divers connecteurs qui permettront de raccorder cette valise d'alimentation(s) au réseau modulaire, en suivant les spécifications définies par Union-Rail 95.

Nous avons donc découpé le support (un contreplaqué de 10 mm) pour qu'il s'intègre bien dans la valise. Puis nous avons percé les différents trous nécessaires après avoir fait de nombreux essais "à blanc" pour positionner les différents composants. Une petite séance de courses dans le magasin de bricolage le plus proche permettait d'approvisionner quelques compléments manquants nécessaires au montage, comme du sandow pour fixer la centrale et son routeur (puisque aucun moyen de fixation n'a été prévu par son fabriquant).

A la fin de la séance, on voyait déjà se dessiner les grandes lignes d'implantation. Prochaines étapes: câbler tout cela sans se tromper!

Copie de 20161228_151740
Copie de 20161228_153007
Copie de 20161228_153804
Copie de 20161228_153815
Copie de 20161228_152920
Copie de 20161228_160913
Copie de 20161228_160955
Copie de 20161228_161115
Copie de 20161228_181908
Copie de 20161228_181929